YF Kemener 181396 -® Eric Legret

Yann-Fanch Kemener


« Nous irons pleurer sur vos ombres »
Un homme, au carrefour de l’Histoire, cette sorcière.

L’histoire d’un homme pris dans la tourmente de la grande guerre. 14-18. On a coutume de dire que le 20ème siècle commence avec l’horreur de cette tragédie. On sait par la plume de Walter Benjamin les dégâts causés sur les hommes revenus du front : « Une génération (…) se retrouvait à découvert dans un paysage où plus rien n’était reconnaissable, hormis les nuages et, au milieu, dans un champ de forces traversé de tensions et d’explosions destructrices, le minuscule et fragile corps humain ».
Créer une identité narrative. Voilà ce que fait Yann-Fañch Kemener en créant un spectacle musical sur l’histoire de son grand-oncle mort oublié et abandonné en 1918, après avoir été incarcéré dans un bagne militaire.
Raconter la vie de quelqu’un, c’est toujours lui redonner une certaine dignité. « Debout les morts ! »

Conception et interprétation: Yann-Fañch KEMENER
Musique : Sylvain BAROU

« Danse contre Danse »
Création 2017
rencontres baroque-breton
Yann-Fanch Kemener  et Stradivaria

Danse contre danse

Danse contre danse

Une co-production de Stradivaria et  Big Bravo Spectacles

Une réflexion commune menée depuis 2012 par Yann-Fanch Kemener, Aldo Ripoche et Daniel Cuiller aboutit à la création de ce programme, original à plus d’un titre, qui mêle les danses populaires de Bretagne à la danse baroque, développée sous Louis XIV.
Composer, jouer, rassembler, mémoriser, réunir un groupe sur une chorégraphie sont autant de façons de placer la danse au cœur de la relation sociale à la Cour comme dans les milieux ruraux.
« Danse contre Danse » croise et rencontre les répertoires respectifs de Yann-Fanch Kemener et de l’ensemble Stradivaria par les échanges entre les différents styles de jeu, vocal et instrumental.
Ce programme se veut être un hommage aux pratiques musicales liées à la danse en Basse-Bretagne ainsi qu’à la Cour de Versailles.

Distribution:
Yann-Fanch Kemener – Chant
Daniel Cuiller – Violon
Aldo Ripoche – Violoncelle
Brice Sailly – Clavecin


Yann-Fanch Kemener Trio

photo1

L’élégance et la simplicité …
Yann-Fañch Kemener est un chanteur incontournable de la scène traditionnelle bretonne et à l’origine de nombreux projets qui ont marqué le paysage culturel de cette région et au-delà. Ce nouveau trio s’inscrit dans cette continuité de l’ensemble de ses créations.
Né de la rencontre avec l’accordéoniste Erwann Tobie et le guitariste Heikki Bourgault, ce trio est la réunion de deux générations d’artistes, aux univers musicaux différents, qui se rejoignent autour de leur origine musicale : la musique bretonne à danser. Ensemble, ils réinventent une nouvelle forme de kan ha diskan – chant à répondre avec tuilage spécifique du Centre-Bretagne – où la voix vient dialoguer entre les mélodies et harmonies des deux instruments.


Awenn: Trio Kemener, Gouthe et Vestur

trio_kemener_vestur_gouthe

Puisant dans l’ancien fonds traditionnel breton, ce trio d’exception propose un répertoire de chants et contes privilégiant les thèmes de la sorcellerie, de la mort, des mondes magiques et autres légendes. Le son résolument archaïque et l’audace des arrangements forment la musique subtile de cet ensemble, qui se fait enchanteur le temps d’un concert.

Yann-Fañch Kemener : chant
Quentin Vestur : harpe celtique
Glenn Gouthe : uiellann pipe

                  An eur Glaz

2006101612965951_1

Les deux musiciens visitent le répertoire des gwerzioù et du kan ha diskan. Le chant du violoncelle accompagne avec bonheur la voix du breton, soulignant douceur des ballades ou force des chants à danser.

Yann-Fañch Kemener, infatigable passeur de mémoire, est l’un des meilleurs interprètes du chant breton.

Aldo Ripoche est violoncelliste de formation classique.

         Kan ar Basion

image004

S’appuyant sur des temps forts de la chrétienté, celui de Pâques, le répertoire abordé est lié au rituel chanté de la Passion, tel qu’il était pratiqué en Centre Bretagne jusqu’à la guerre 39/45.

avec Damien Cotty : violoncelle baroque, viole de gambe, dessus de viole

         Tuchant e erruo an hanv – bientôt l’été

avec Ruth Weber : violon et alto baroques

Florence Rouillard: clavecin

         Toujours l’hiver – Gouañv bepred – quartet

gouanv_bepred

avec Damien Cotty: viole de gambe

Hervé Milin, Théorbe