aldo ripoche

Aldo Ripoche

Médaille d’or du conservatoire de région de Caen où il travaille le violoncelle avec son père Jacques RIPOCHE, il entre à 14 ans au CNSM de Paris dans les classes de Bernard MICHELIN et Jacques PARENIN.

Après avoir obtenu ses prix de violoncelle et de musique de chambre, il se perfectionne auprès de Roland Pidoux, Mark Drobinsky et Christophe Coin.

Lauréat du concours des jeunes talents de l’Ouest, finaliste du concours des jeunes solistes de TF1, il s/est produit dans les principaux pays d’Europe.

Théâtre et Musique française

Passionné de musique française, il a notamment donné en 1992 la première audition du concerto « Épiphanie » de CAPLET à Moscou.

Curieux de toutes les expériences artistiques, ce violoncelliste a collaboré à des productions cinématographiques, chorégraphiques ou théâtrales qui l’ont conduit à Avignon à plusieurs reprises avec le Centre Chorégraphique de Basse-Normandie et le Théâtre d’Ostrelande de Caen.

Professeur au Conservatoire de Saint Malo, Aldo Ripoche est également membre de l’ensemble baroque STRADIVARIA (Folles Journées de Nantes, Festival du Périgord Noir…).

En 2000, il a enregistré « L’Heure Bleue » avec le chanteur breton YannFanch Kemener aux côtés duquel il est désormais présent sur scène, notamment dans leur création avec Alain Le Goff « Le Grain de la Terre« .

Les suites pour violoncelle de J.S. BACH ou la bible des violoncellistes

Si le violoncelle est un instrument par nature mélodique, Bach, en prodigieux organisateur des sons qu’il est, réussit à le faire chanter seul en créant l’illusion d’une harmonie…

Chaque danse est un véritable petit bijou, qui s’inscrit parfaitement dans l’architecture monumentale de cette œuvre, devenue universelle et intemporelle…

Du point de vue de l’interprète, c’est toujours une aventure unique que de jouer ces suites, un pari, un défi, un petit peu comme une partie d’échecs où le talent du maître serait dix fois supérieur à celui du joueur.

Amadeus on the road

photo Not'ambull'

Le camion d’Amadeus, c’est la rencontre improbable entre un piano, un violoncelle…et une camionnette blanche. Le duo que forment la pianiste virtuose Florence Pavie et le violoncelliste Aldo Ripoche,  repousse les murs de la salle de concert. Ils se réinventent en musiciens errants pour partir à la rencontre des publics et recréer l’ambiance d’un salon musical du XIXème siècle dans les lieux les plus improbables…

De Maurice Ravel à Jacques Offenbach en passant par Le Flem, Bartok ou Tchaïkovski , ils font raisonner leurs notes sur les murs de la cité et  ricocher leur spiccato sur le tronc des arbres … Nos deux musiciens, affranchis de tout carcan, nous offre berceuses, gavottes ou valses désuètes tout droit sorties des malles de leurs pères qu’ils dépoussièrent d’un coup d’archet.

Alors, les notes se font jeux de mots et les mots jeux de sons pour qu’un dialogue nouveau s’installe, parce qu’ »En musique, on ne dit jamais deux fois la même chose » disait Pablo Casals.

duo aldo ripoche - yann fanch kemener
Duo Yann-Fanch Kemener & Aldo Ripoche