YH10

Yann Honoré

AUTOPORTRAIT, est une performance solo et poly-instrumentale, riche de toutes ces expériences.

L’autoportrait, qui renvoie à des références plus picturales que musicales, est aussi un exercice d’introspection. Pour Yann, la musique a été et demeure un parcours, un voyage initiatique. Il a été construit, modelé,  par les instruments et les musiques rencontrés. Musiques d’ici , musiques d’ailleurs, d’Irlande, d’Afrique, d’Orient et beaucoup d’autres encore. Toutes ces rencontres musicales ont été autant de rencontres humaines.

Alors, utilisant la palette à sa disposition, ses instruments, il a conçu ce répertoire, comme les croquis d’un carnet de voyage plein de visages, de paysages et d’histoires que chacun peut imaginer à sa guise.

Bassiste, multi-instrumentiste et auteur-compositeur, Yann HONORE accompagne de nombreux artistes tels DAN AR BRAZ, ALAN STIVELL, CARLOS NUNEZ, DIDIER SQUIBAN, GERARD DELAHAYE, PAT’ O’MAY, ALAN SIMON, TAYFA, DOMINIG BOUCHAUD …

Il compose pour ses propres créations : GLAZ, ou encore ZAW, BUZZ BUDDIES Le réalisateur PHILIPPE GUILLOUX leurs consacre son film « COURANT D’EIRE ».

Yann est également réalisateur-arrangeur pour de nombreux albums. Il compose des musiques pour la TV et la vidéo. Il crée et interprète des musiques pour le théâtre avec le THEATRE DES TARABATES.

Durée du spectacle : 50 minutes à une heure.

Le concert est composé de 6 à 8 pièces au cours desquelles,Yann utilise des instruments familiers comme la guitare ou la basse électrique, mais aussi le cellobass (hybride de violoncelle et de contrebasse électriques, qui peut se jouer à l’archet mais aussi pour toutes sortes d’effets sonores et de techniques inédites) le duduk arménien, la sanza africaine ou encore le low whistle irlandais.

Les morceaux sont orchestrés en direct au moyen d’un « looper ».

Ce pédalier me permet d’enregistrer à la volée, de mettre en boucle et de superposer toutes sortes de parties musicales jouées successivement sur les différents instruments pour créer tout un univers sonore.

Yh-14

Pour en découvrir un peu plus, Yann Honoré a travaillé dur pour enregistrer quelques vidéos de travail, en voici un extrait :