melainne favennec

Melaine Favennec

Melaine, homme de paroles

Pour ce drôle de breton au somptueux prénom et aux yeux transparents, dessiné par son copain François Bourgeon dans « les yeux d’étain de la ville glauque », chaque mot porte en lui sa magie, chaque geste sa poésie, chaque homme son mystère. Il chante des textes d’une diabolique subtilité…

Fabuleux comme ses personnages, étrange voyageur d’un continent mental où les ports, les îles ont des noms de Bretagne ou d’ailleurs, où chante la superbe et moqueuse mélancolie du bourlingueur du verbe, c’est le capitaine sensible et flamboyant d’un navire appareillant pour ailleurs. Jamais en repos, toujours questionnant, toujours en quête de plénitude, toujours en partance (« présent d’exil »), se cognant à tous les horizons, plein de bleus et de blues, solitaire et solidaire… étonnant voyageur !

Favennec est décidément un de nos meilleurs folk-singers.

A.M Paquotte       TELERAMA   fff

« Ça barde à la Torche »

 Melaine Favennec, faut-il le rappeler, Prix de la SACEM, Prix à la Création Régionale, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, nous présente son dernier Spectacle Hey !Ho ! comme le reflet joyeux de son dernier album salué par la presse et qui s’inscrit désormais dans les classiques que la Bretagne a produits ces toutes dernières années. Notons au passage la précieuse collaboration de Gérard Delahaye à la réalisation de cet opus.

Est-il sorti d’une bande dessinée de François Bourgeon ? Certainement !

Est-il descendu de la scène des Diaouled ar Menez  pour danser parmi les gens ? C’est sûr !

Melaine s’approche de nous pour nous dire Hey !Ho !

Hey !Ho !pour interpeller, Hey !Ho !pour saluer les anciens et les jeunes, Hey !Ho !pour nous inviter à chanter. Des histoires, des chansons, une vraie présence sur scène et une heure et demie de pur bonheur partagé.

melaine favennec - max jacobs melaine favennec - eh ho melaine favennec - la chanson des chatons
 Max Jacobs

Melaine Favennec

 Hey Ho !

Melaine Favennec

La chanson des chatons

Melaine Favennec