nous irons pleurer sur vos ombres

Nous irons pleurer sur vos ombres – Yann-Fanch Kemener

« Nous irons pleurer sur vos ombres »
Un homme, au carrefour de l’Histoire, cette sorcière.

L’histoire d’un homme pris dans la tourmente de la grande guerre. 14-18. On a coutume de dire que le 20ème siècle commence avec l’horreur de cette tragédie. On sait par la plume de Walter Benjamin les dégâts causés sur les hommes revenus du front : « Une génération (…) se retrouvait à découvert dans un paysage où plus rien n’était reconnaissable, hormis les nuages et, au milieu, dans un champ de forces traversé de tensions et d’explosions destructrices, le minuscule et fragile corps humain ».
Créer une identité narrative. Voilà ce que fait Yann-Fañch Kemener en créant un spectacle musical sur l’histoire de son grand-oncle mort oublié et abandonné en 1918, après avoir été incarcéré dans un bagne militaire.
Raconter la vie de quelqu’un, c’est toujours lui redonner une certaine dignité. « Debout les morts ! »

« Ce spectacle est né d’un souhait personnel. D’un travail de mémoire et d’histoire, ayant pour contexte le conflit qui plongeât l’Europe dans un bain de sang et d’horreurs. Celui de la Guerre de 1914.

Au cours de ma carrière de chanteur, il m’est arrivé de croiser les auteurs de langue bretonne ayant eux-même vécu ou écrit cette guerre. C’est le cas de Yann Ber Kalloc’h ou Loeiz Herrieu. Pour les écrivains de langue française, Louis Guillou, Emile Masson ou encore Pierre Champion.

J’avais dans mon fonds d’archives personnelles des témoignages de poilus que j’avais collectés dans les années 1970, ainsi qu’un corpus de chants relatifs à cette guerre Par ailleurs, j’avais accès au fonds photographiques exceptionnel d’Yves Troadec et la possibilité de l’utiliser grâce à l’aimable autorisation de sa fille. Le déclic eut lieu au moment où j’ai retrouvé la fiche matricule de ce grand oncle, Julien Joa, traduit en conseil de guerre en 1917 et qui mourra « non mort pour la France » en juillet 1918 dans un bagne militaire d’Algérie. » Yann-Fañch Kemener

Conception et interprétation: Yann-Fañch KEMENER
Musique : Sylvain BAROU
Régie son : Gwenolé LAHALLE
Régie lumière et vidéo : Gildas ROUDAUT

Dramaturgie : Frédéric VOSSIER
Conseils artistiques: Julie BROCHEN – TNS de Strasbourg
Scénographie, conception des costumes : Philippe MIESCH
Réalisation des décors : Olivier Droux
Réalisation des costumes : Loeiza Beauvir
Voix des textes d’Emile Masson : André Pomarat

revue_de_presse

yann fanch kemener stradivaria kemener trio
    Yann-Fanch Kemener                    Danse contre Danse 

Stradivaria & Yann-Fanch Kemener

         ‘Ar en Deulin
barzaz duo aldo ripoche - yann fanch kemener
Barzaz  Duo Yann-Fanch Kemener & Aldo Ripoche