Djibou©Michael Randall

Djibou

Pendant 50 ans, le fameux groupe de chant de marins « DJIBOUDJEP » a écumé les évènements maritimes et les festivals de musique.

L’esprit de fête et de convivialité associé à un répertoire inédit ont fait le succès du groupe.

50 ans de concerts, de tournées, 50 ans de souvenirs, de chansons, de fêtes.

La disparition en 2020 de Mikaël Yaouank, chanteur emblématique et pionnier du renouveau du chant de marin, a mis un terme à ce long et fantastique parcours.

 

Que reste-t-il ? Un répertoire unique dans lequel une centaine de groupes ont allègrement puisés, la nostalgie d’un état d’esprit, d’une manière de vivre, de partager la scène et la musique.

 

Nicolas, Pierrick, Guillaume et Etienne, anciens membres du groupe, sont touchés à vie par cette aventure. Ils ont repris la barre mais à bord d’un nouveau navire baptisé simplement « DJIBOU ». Une transition toute en émotion.

 

« Nous n’arrivions pas à imaginer que l’aventure de ce groupe, devenu légendaire pour beaucoup, soit terminée. Pourtant, c’est la réalité. Nous allons simplement faire vivre l’âme de ce répertoire sans pareil. Se retrouver tous les quatre autour de cette idée est réjouissant ».

 DSC_0602 carré

Vous retrouverez les grands classiques de chants de marin qui ont fait la réputation du groupe et l’enthousiasme du public et notamment, les chansons écrites par Michel Tonnerre pour le groupe et qui sont devenues incontournables, « Quinze Marins », « Le Gabier Noir », Mon P’tit Garçon »

Ceux qui ont assisté au concert du groupe « DJIBOU » à Lorient au festival Interceltique cet été 2021 ont connu un rare moment de ferveur et de partage.

https://www.facebook.com/watch/?v=138817491684511

Nicolas Le Rallic : Chant, guitare, tin whistle

Pierrick Lemou :   Chant, violon, banjo

Guillaume Yaouank :  Chant, guitare

Etienne Grandjean :   Chant, accordéon diatonique