cabaret brecht

Cabaret Brecht

Un cabaret non conventionnel et pourtant…

Ce duo original et si complice se balade avec allégresse dans l’univers poétique de Bertold Brecht avec des chansons de l’Opéra de quatre sous, de Mère Courage sur les musiques de Kurt Weill et de Paul Dessau…

L’inspiration première est bien celle du cabaret classique tel qu’il nous revient, tentures rouges, lumières tamisées, strass, paillettes, des femmes à la tenue légère, des dandys en chapeau haut de forme et bien sûr en fond sonore, quelques notes de piano et des tintements de verres agrémentés d’éclats de rire…

Malgré cet imaginaire bien présent dans nos esprits, quelques touches de « Rock » ont été ajoutées donnant un côté plus libre et plus affirmé correspondant parfaitement à l’univers musical de Nolwenn Korbell.

Ce sont les tenues de David Bowie et de Nina Hagen qui ont inspiré les costumes de Nolwenn, comme une note contemporaine qui se révèlera dans le décor intime et chaleureuse d’un cabaret.

Le décor se voudra classique, avec le charme de ces antiques salles de Cabaret, qui ont vu naître la réputation fougueuse de ces françaises aux jambes graciles. Autour d’une petite scène ronde, on s’installera à une table des Folies Bergères, au Moulin Rouge ou encore au Chat noir de Rodolphe Salis, on boira un verre en regardant le show de Mata Hari, Mistinguette, Lisa Minelli ou Joséphine Baker… Un petit air nous trottera dans la tête, « Willkommen, Bienvenue, Welcome au Cabaret, au Cabaret, au Cabaret… » et pourtant, Bertold Brecht nous entraînera dans une toute autre danse… 

 

nolwenn korbell solo nolwenn korbell SKEUD HO ROUDOU nolwenn korbell - didier dreo
Nolwenn Korbell Skeud ho Roudoù Nolwenn Korbell & Didier Dreo